Aix-en-Provence     Cadrans solaires     Calanques     Camargue     Cassis     Estérel     Garlaban     Iles     Lavande     Luberon     Marseille
Monaco       Montagne      Nice      Sainte-Baume      Sainte-Victoire      Saint-Tropez      Tourisme PACA      Verdon      Villes et villages

http://www.photos-provence.fr/annuaire-paca - Annuaire régional PACA



Population 2013
456 hab.
Superficie (km²)
18.07
Densité (hab/km²)
25.20
Données
statistiques
Localisation



Bâti sur un éperon rocheux et dominant la Provence, le château des Baux est un des plus beaux sites historiques de France.
Le château des Baux de Provence est une ancienne place forte des seigneurs des Baux qui se voulaient héritiers du roi mage Balthazar comme en témoigne leur devise, "Au hasard Balthazar", et leur blason représentant une étoile.
A noter que la famille des Grimaldi de Monaco obtint le marquisat des Baux en 1642, un cadeau de Louis XIII à Honoré II de Monaco (premier Prince de Monaco) en reconnaissance de son aide pour avoir chasser les Espagnols du rocher de Monaco. Les Baux sont rachetés par la France à Monaco en 1791. Aujourd'hui encore, le prince de Monaco conserve le titre honorifique de Marquis des Baux.

Le site constitue un des lieux touristiques les plus importants de la région. Les Baux-de-Provence offrent de plus un large et magnifique panorama : le massif des Alpilles et ses champs d'oliviers, le Mont Ventoux, la Sainte-Victoire, golfe de Fos,...
Anciennement dénommée les Baux, la commune a pris le nom des Baux-de-Provence en 1958. Une partie de la commune fut démembrée en 1796 pour former les communes de Maussane, de Mouriès et du Paradou.

A découvrir notamment :
- l'hôtel de Manville, le plus bel hôtel particulier Renaissance des Baux-de-Provence. Cet édifice abrite la mairie.
- le musée des santons.
- la porte d'Eyguières, seul accès au village depuis le vallon de la Fontaine jusqu'en 1866. La porte est surmontée par les armoiries de la Maison Grimaldi.
- le château sur son éperon rocheux, forteresse du XI° siècle.
- le trébuchet, haut de 16 m, qui permettait d'envoyer à plus de 200 mètres des boulets de pierre pesant jusqu'à 140 kg.
- l'église Saint-Vincent (XII° s) avec une partie à moitié troglodytique. A noter que les vitraux furent offerts par le Prince Rainier III de Monaco en 1962.
- la chapelle romane Saint-Blaise.
- la chapelle des Pénitents Blancs (XVII° s) et sa décoration intérieure avec une fresque d'Yves Brayer sur les thèmes des bergers de Provence.
- le monument Charloun Rieu réalisé par le sculpteur Marseillais Botinelly (1930). Paysan du village du Paradou (1846 - 1924), il participa à la renaissance de la langue et de la culture provençale. Les chants du terroir (1897) est son oeuvre la plus connue.
- l'ancien moulin à vent sur le promontoire rocheux.
- la chapelle des Trémaïé surmontée par une stè dont le bas-relief est interprété comme une représentation des Trois Maries : Jacobé, Salomé et Sarah. Cette chapelle est située en contrebas du plateau de Costapera.
- le pavillon de la Reine Jeanne construit par Jeanne de Quiqueran, épouse d’Honoré des Martins, Baron des Baux de 1568 à 1581 (à l'écart du village). Frédéric Mistral en fit faire une copie pour son tombeau à Maillane.

A proximité, les Carrières de Lumières offrent un spectacle multimédia unique par projection sur d'immenses parois calcaire. Un spectacle renouvelé tous les ans.

Population : Les habitants des Baux-de-Provence sont les Baussencs (456 habitants) (population légale 2013, INSEE). Il s'agit de la 4° commune la moins peuplée et de l'une des moins denses en population du département des Bouches-du-Rhône.

Communes proches : A proximité : Maussane-les-Alpilles à 4 km au sud, Le Paradou à 5 km au sud, Saint-Rémy-de-Provence à 7 km au nord, Fontvieille à 9 km à l'ouest.

les Baux-de-Provence les Baux-de-Provence les Baux-de-Provence

 monument Charloun Rieu aux Baux-de-Provence ancien moulin à vent des Baux-de-Provence le trébuchet des Baux-de-Provence le trébuchet des Baux-de-Provence
monument Charloun Rieu ancien moulin à ventle trébuchet

château des Baux-de-Provence vue sur le massif des Alpilles vue sur le massif des Alpilles  chapelle Saint-Blaise des Baux-de-Provence
le château sur son éperon rocheuxvue sur le massif des Alpilles chapelle Saint-Blaise

chapelle des Pénitents aux Baux-de-Provence  musée des santons des Baux-de-Provence h&ocric;tel de Manville h&ocric;tel de Manville
chapelle des Pénitents (XVII° s) musée des santonsh&ocric;tel de Manville

 place Prince Rainier III de Monaco aux Baux-de-Provence place Prince Rainier III de Monaco aux Baux-de-Provence  cadran solaire aux Baux-de-Provence
place Prince Rainier III de Monaco cadran solaire

   la porte d'Eyguières aux Baux-de-Provence
la porte d'Eyguières

h&ocric;tel de Manville aux Baux-de-Provence h&ocric;tel de Manville aux Baux-de-Provence   hôtel Jean de Brion
h&ocric;tel de Manville hôtel Jean de Brion

église Saint-Vincent des Baux-de-Provence église Saint-Vincent des Baux-de-Provence église Saint-Vincent des Baux-de-Provence église Saint-Vincent des Baux-de-Provence fresque d'Yves Brayer dans la chapelle des Pénitents Blancs
église Saint-Vincentfresque d'Yves Brayer dans la chapelle des Pénitents Blancs

  vue sur le massif des Alpilles la chapelle des Trémaïé
vue sur le massif des Alpillesla chapelle des Trémaïé

la stè de Trémaïé et de Gaïe la stè de Trémaïé et de Gaïe vue sur le massif des Alpilles
la stè de Trémaïé et de Gaïe vue sur le massif des Alpilles

l'hôtel de Manville Post Tenebras Lux
l'hôtel de Manville Post Tenebras Lux (Après les Ténèbres la Lumière)

l'église Saint-Vincent et la chapelle des Pénitents Blancs
l'église Saint-Vincent et la chapelle des Pénitents Blancs




  Site officiel de la mairie des Baux de Provence     |     Site du château des Baux de Provence


 Bouches-du-Rhône   Les Baux-de-Provence 

precedentCommune précédente           Commune suivantesuivant




Copyright © 2007-2021 - Frédéric D.
Les photos du site http://www.photos-provence.fr - Provence, Mer, Montagne - Tourisme en région PACA - sont exclusivement réservées à un usage personnel.
Pour toute autre utilisation ou tout commentaire, merci de me contacter.
mentions légales